Choisir sa monopalme

Il convient avant tout achat de cette envergure (investissement onéreux) de faire le point sur ses besoins en termes de Monopalme.

En effet, votre monopalme va pouvoir être utilisée:

  • Pour faire de l’apnée détente en mer, en piscine
  • Pour commencer l’apnée en Monopalme
  • Pour faire une performance en competition en mer ou en piscine

Cet état des lieux de vos besoins est fondamental car il va déterminer vers quoi s’orienter tellement les contraintes sont différentes en termes de confort, de dureté de la voilure, de choix de matériaux et de type de monopalme.

Pour une utilisation détente en mer ou piscine, nous allons privilégier le confort, la souplesse et la légereté de la palme afin de pouvoir la garder longtemps aux pieds.

Pour commencer l’apnée en Monopalme, il va falloir une monopalme facile d’accés, confortable mais aussi évolutive en fonction de nos progrés.

Enfin, pour réaliser des performances en mer ou en piscine, il faudra une palme efficace avec un chausson ajusté près du pied, une dureté de voilure adaptée a son style et gabarit et de la spécialité choisie. Pour cette utilisation pointue, une monopalme à ailettes aportera de nombreux avantages (inertie, hydrodynamisme, angle des pieds).

Le choix de la dureté de la voilure

Le choix de la dureté de la voilure de votre monopalme va dépendre de deux facteurs: votre poids, donc votre puissance et de l’utilisation de la monopalme.

En effet, la propulsion en monopalme se fait par le retour de la voilure que vous aurez prélablement pliée. Plus cette voilure va être dure et plus il sera difficile de la plier.

A l’inverse, si elle est trop souple, elle vous propulsera moins.

Le compromis sera donc de trouver une dureté permettant de propulser le plus possible tout en demandant le moins d’effort pour la plier.

Pour la balade nous privilegierons le confort et l’économie avec une voilure souple.

Pour le dynamique, il va vous falloir quelque chose de plus costaud mais ne vous demandant pas trop de dépense d’énergie.

Enfin, en poids constant, la phase propulsive à la remontée étant la plus longue et assez violente il va vous falloir une voilure assez rigide afin de vous arracher du fond. Ceci sera d’autant plus vrai en dessous des 50m où la flotabilité négative sera forte.

tableau dureté - copie

Le choix du type de monopalme

Pour choisir quel type de monopalme acquérir, il importe de bien définir sa pratique et son niveau.

Un débutant aura tout intérêt à ne pas choisir une monopalme à ailettes comme les pros. En efffet, une mono plate va lui permettre de travailler sa technique de nage, d’ondulation et de virage beaucoup plus facilement.

Cette palme plate sera beaucoup plus légère et donc plus maniable, moins stable donc obligeant le nageur a développer une technique irréprochable.

D’ailleurs, cette palme servira aussi pour l’apnéiste expert à l’entrainement pour les mêmes raisons et car elle est moins traumatisante pour les articulations.

Une apnéiste confirmé, voir expert, pourra lui s’orienter vers une monopalme à ailettes. Cette palme a plusieurs avantages:

  • Angle du chausson permettant l’alignement parfait de la voilure à l’horizontale, améliorant ainsi le rendement et l’hydrodynamisme.
  • Meilleur hydrodynamisme  grâce aux ailettes, donc moins de frottements.
  • Inertie importante du fait de leur poids réel mais poids neutre dans l’eau.

Enfin reste le cas des monopalmes réglables que nous ne conseillerons pas car bien trop fragiles. En club, favoriser des palmes plates en fibre que vous pourrez acheter neuves ou d’occasions.

tableau type - copie

Le choix du matériaux de la voilure

Dernier point à choisir: plastique, fibre ou carbone.

Tout d’abord le plastique est à réserver pour un usage d’initiation en club car au bout de 3 utilisations on arrive en limite du matériel. Trop souple, trop déformant, il ne permet pas de développer une technique efficace du fait de son peu de tenue.

Le choix entre la fibre et le carbone n’est à notre sens qu’une question de plaisir personel. En effet, il existe trés peu de différence entre la fibre et le carbonne au niveau de l’efficacité de la voilure.

La différence de prix est elle conséquente. Nous réserverons le carbone à des apnéiste de hauts niveaux qui pourront voir une différence ou aux gens désireux d’avoir un bel objet entre les pieds.

tableau materiaux - copie

Le choix de la GGcoaching team s’est fait chez Powerfins d’Oleg Pudlov comme marque de monopalme qui est reconnue par tous les apnéistes comme la référence actulelle.

De plus Oleg est un vrai pro en nage avec palme et pourra vous conseiller efficacement.

Publicités